Making off – Dessinez votre Tomateman !

1 – Les Tomates aussi sont humaines…
Bien. Vous qui aimez les légumes facétieux, vous avez vu dans l’article précédent comment dessiner votre Patateman. A l’instar de votre patatoïde malicieux préféré – petit rappel – Tomateman obéit, comme tout personnage bipédique, à quelques règles incontournables :

– Les proportions
– Des postures dynamiques
– Expressions du visage

Au menu d’aujourd’hui, le plat sera moins difficile que Patateman. Les proportions idéales d’une Tomate dépressive sont similaires à celle de Patateman :

Harmonie de la Tomate

La grosse bouille de Tomateman sert d’unité de mesure (le sommet dépasse un peu, et on a la tige de feuilles dessus), cela nous donne deux mesures pour la tête et l’ensemble corps/pattes (un tiers de mesure pour les pattes).
Les membres sont essentiellement tubulaires, ce qui simplifie quelque peu le dessin du tomatoïde (et c’est parti pour les néologismes) par rapport à Patateman. Le corps ressemble un peu à une ampoule à incandescence :

Membres tubulaires et corps d’ampoule

 2 – Posture dynamique. Heuu…
Bon, même quand un personnage est avachi, le principal c’est que sa pose soit expressive. Sauf si c’est prémédité, il faut éviter les postures raides.
La gestuelle de Tomateman donc, est un reflet de son caractère morose et défaitiste (encore qu’il a le mérite de tenter de raisonner, en vain, ses compères) : tête basse et regard blasé, comme s’il portait sur ses épaules le poids de la bêtise mondiale.

Tomate flétrie et Patate sautée !

Même sa tige verte tombe vers le bas, le pléonasme se justifie ; comparez avec le jovial Patateman ! Le jour et la nuit !

D’ailleurs, prenez votre feuille, un crayon (ou critérium), une gomme et une règle graduée ; nous allons passer aux travaux pratiques ^^.

 3 – A VOUS ! Exercice :
D’abord, tracez quatre lignes parallèles pour la grille de proportions (votre Tomateman peut mesurer 6 à 9 cm sur votre dessin, un multiple de 3 simplifiera le travail ; un tiers de mesure pour les pattes).

Etape 1 (Cliquez pour afficher)

Tracez les grands axes (ici surlignés en rouge) de la tête et du corps, puis ébauchez (sans appuyer) la grosse tête puis le corps en ampoule de votre Tomateman.
Ensuite, amorcez en mode ‘’fils de fer’’ les membres (que j’ai surligné en bleu-rouge). Voilà, vous avez la posture de votre Tomate !

Etape 2

A présent, précisez les contours du personnage, puis la forme tubulaires des membres. Notez la tige verte tombante au sommet de la caboche.

Etape 3

Finalisez à présent votre dessin. Voilà, votre Tomate est prête ! Bon appétit !

Etape 4

Mais si vous préférez les Tomates farcies, nous allons placer les ombres. Alors, rappel de l’article précédent, si la source de lumière se situe à gauche, les ombres de Tomateman seront à droite, et souligneront les reliefs du tomatoïde.
Et comme il s’agit d’une tomate, il y a des petits reflets sur la gauche.

 Sur cette version en couleurs, voici le résultat (ci-dessus). Il s’agit d’un original vectoriel Flash, exporté dans Photoshop.

4 – Il a l’air d’un légume ?

Et c’est comme ça tous les jours…

Par défaut, Tomateman a une expression de vaincu de la vie… Humain ou légume, nous avons tous une expression de base, reflétant notre état d’esprit général quand nous ne sommes pas sous l’emprise d’une émotion en particulier.
L’expression de base du tomatoïde est la déprime : son moral est au plus bas, et pour l’illustrer, tout son corps tend vers le bas. Tête penchée en avant, tige qui ploie…

Pas la pêche…

Même quand il marche, on s’attend à ce qu’il dégouline par terre. La pose de droite a beau être un peu plus dynamique que la pose de gauche, il dégage une impression de lassitude blasée. Ne l’invitez pas à une fête.

Remarquez que quand il marche, ses bras restent ballants, ils pendouillent, contrairement à Patateman.

4a) La Tomate dans tous ses états…

Rouge de colère !

 Mais attention… quand on le met suffisamment en rogne, – la présence de Doryphores par exemple – les sourcils de Tomateman se froncent vers le bas (signe de colère, comme chez les humains), son corps se ramasse et ses poings se serrent : la pose d’un prédateur qui s’apprête à bondir.

Vert de peur

A l’instar des humains, quand Tomateman est terrifié, ses yeux sont exorbités, ses sourcils se plissent vers le haut et la tige de feuilles au sommet de sa trogne se hérisse (à défaut de cheveux…).

Heureux qui comme Ulysse…

 Et parfois, Tomateman est vachement content ! Si ! Si ! Dans ces exceptionnels instants, sa gestuelle est aussi énergique que celle de Patateman, on le sent gonflé de tonus !

5 – A VOUS ! Exercice 2 :
Maintenant, vous allez faire marcher votre Tomateman.

Etape 1

 On a vu les légumes en pose statique, cette fois-ci, more difficulte naaow : votre Tomateman en mouvement, si l’on peut dire. Commencez par les grands axes de la posture (ici en rouge), puis ébauchez la grosse bouille de la Tomate, et son corps.
Pour les membres, ébauchez-les en mode «fil de fer» (ici en bleu). Voilà, la pose y est. On va fignoler tout ça.

Etape 2

 Comme dans les exercices précédents, vous précisez et finalisez les contours de l’esquisse de départ.

Etape 3

  Et pour terminer, on rajoute les ombres et les reflets : vous avez une pimpante Tomate respirant la joie de vivre !

En conclusion : marrez-vous bien en dessinant votre Tomateman ; n’ayez crainte de le malmener, il est immortel lui aussi !

———————————–

 Prochain article : Dessinez votre Patategirl !

Ça vous a mis en appétit ? Alors laissez un commentaire, ça ne vous prendra qu’un instant !

Publicités

Publié le 20 janvier 2012, dans MAKING OFF, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. J’adore Tomateman, parce qu’il est ronchon !!! ^^^^

  2. Oui, sa petite peluche pique même la vedette à Patateman ^^ !

  3. Sébastien chollet

    Tres Sympas ce making of !!!

  4. C’est l’occasion de passer « derrière la caméra » ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :