Projet d’épisode : Trou Noir

 « Dans l’Espace, personne ne vous entend vous goinfrer »

Patateman est un aventurier, tout le monde le sait. Et il se décide à partir explorer les espaces infinis pour porter la bonne parole patatifère d’une planète à l’autre…

  Mais, commençons par le commencement. Patateman, après avoir visionné pour la 30ème fois 2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrik, décide lui aussi d’explorer le cosmos. Tomateman, déjà échaudé par leur voyage touristique dans le Temps – à la suite duquel un tyrannosaure se balade maintenant en liberté on ne sait où, mais pas d’inquiétude, un collier comportant l’adresse de Patateman permettra de le ramener – n’est pas très enthousiaste… pour ne pas changer, de toute façon.

 Patategirl est par contre enchantée à l’idée de rencontrer d’éventuelles légumes extra-terrestres, quand à Patatras, même s’il ne comprend pas grand-chose à tout cela, l’initiative l’amuse. Alors, après une bonne sieste, Patateman fabrique vite fait une fusée bourrée de piments survitaminés en guise de combustible, puis tout ce petit monde embarque, Icare le ptérodactyle de Patategirl inclus, ainsi que la Fourmi Volante qui parle.

 Alors qu’on a déjà dépassé la Lune, Tomateman demande ce qu’on pourrait bien aller foutre dans l’espace, à quoi Patateman répond qu’on improvisera sur place, et que, de toute manière, on va se marrer ! Alors, qu’il cesse de s’inquiéter pour des broutilles.

 Après quelques péripéties à concevoir, Patateman commet l’imprudence de s’approcher un peu trop près d’un Trou Noir, alors que Tomateman avait bien insisté pour qu’on se tienne à distance. Quelques turbulences plus tard, la petite équipe atterrit dans une sorte d’univers parallèle où vivent des Patates sombres, aux yeux lumineux.

 La prise de contact est positive. Ces Patates sombres sont très portées sur des questionnements métaphysiques sur le sens de l’univers, de l’existence de formes de vies patatifères et autres dans un univers d’une complexité inconcevable et la signification de l’existence de l’être au lieu de l’inexistence, et tiennent donc de grands discours alambiqués où ils ont de grandes idées surtout, ou surtout des idées, mais, heureusement, ils se focalisent sur le plus primordial : faire la fête, se marrer et bien se remplir la panse.

 Néanmoins, ces discours ampoulés ravissent la Fourmi Volante qui parle, qui rencontre là des interlocuteurs privilégiés. Et vice-versa.

 Il y a un petit souci néanmoins à cette rencontre du 3ème type : les Patates sombres sont constituées d’anti-patate. Donc, dès que Patateman ou un autre de ses comparses touche un de leurs congénères extra-terrestres, lesdites Patates sombres explosent, tels des pop-corns, en de petits clones roses, rigolards et turbulents. Certes, les originaux se reconstituent (les légumes mutants sont immortels, même ceux qui vivent ailleurs que sur notre monde).

 En tout cas, Patatras se marre à n’en plus finir, et à force de tapoter inlassablement les Patates sombres, se retrouve à la tête d’une petite armada de patates roses qui gazouillent bruyamment tout en sautant dans tous les sens. Ce qui cesse d’être rigolo au bout de 3 ou 4 secondes. Bref, bien que bonne pâte, les Patates sombres commencent à en avoir un peu marre de leurs homologues Terriens et les foutent dehors, clones roses inclus.

 Suite possible : C’est à cette occasion que Patateman et sa petite troupe, accompagnée maintenant de plusieurs centaines de petites patates roses qui bondissent dans tous les sens, arrive dans les Cieux patatifères, demeure cossue des Seigneurs de la Destinée Patatifère. Lesquels sont, à l’image de Patateman, des bons vivants adorant la bonne bouffe, les bons vins, flemmards et décontractés.

 Voilà le script dans les grandes lignes. Vos avis, suggestions ? Laissez un commentaire ci-dessous !

Publicités

Publié le 6 mars 2012, dans Projets d'épisodes BD, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :