Recette : la Tartiflette

 Ce blog étant une Ode à Patateman et à ses semblables de toutes contrées et de toutes sortes, Bintje, Amandine, Charlotte, Belle de Fontenay… et nombreuses autres pourvoyeuses de bonheur papillaire (comme dans La Tour Sombre, « j’implore le pardon » pour les variétés non indiquées ici), ce blog serait incomplet sans recettes de cuisine. J’ouvre le bal avec… la Tartiflette !

Une recette qui fera la joie de vos papilles (et celles de vos convives) : la Tartiflette !

Sortez vos assiettes !

Pour : 4 personnes ayant de l’appétit

Durée : 1 h 10

Ingrédients :

¤ 1,2 kgs de pommes de terre à chair ferme

¤ 200 grammes de lardons fumés

¤ 1 oignon

¤ 1 reblochon fermier ¤ 2 cuillerées à soupe de crème fraîche

¤ 1 bouteille d’Apremont (vin blanc de Savoie)

L’appétit vient en mangeant…

Préparez tous vos ingrédients. Epluchez les Patates, puis faites-les cuire à l’eau salée (la cuisson démarre à froid). A ébullition, surveillez la cuisson des patates en piquant la pointe d’un couteau dans l’une d’elles. Si la pointe rentre dedans comme dans du beurre, alors vos patates sont cuites. Au terme de la cuisson, égouttez et laissez tiédir. Ne pas rafraîchir !

Taillez l’oignon en tranches plus ou moins grosses, et arrêtez de pleurnicher, ça ne prend pas. Faites-les suer : c’est-à-dire les faire chauffer dans une poêle avec un peu d’huile, tout en les remuant. Puis, ajoutez les lardons fumés, et faites suer tout ce beau monde quelques minutes de plus.

Maintenant, beurrez généreusement un plat à gratin. Coupez en grosses lamelles la moitié des patates et les mettre au fond du plat à gratin. Puis, ajoutez la moitié des lardons et des oignons. Ajoutez le restant des patates coupées en lamelles, des lardons et des oignons. Puis, étalez la crème fraîche sur le dessus. Et n’en profitez pas pour vous pourlécher les doigts !

Découpez le reblochon en deux dans le sens de l’épaisseur et déposez-les sur vos pommes de terre. Ajoutez un verre devin blanc sec (l’Apremont, par exemple).

Enfournez à four très chaud (220 à 250° C, pendant 30 mn environ), jusqu’à ce que le reblochon fonde et gratine en surface. Cela doit être tout doré et l’air croustillant. Dégustez pendant que c’est chaud.

BON APPETIT !

Source : www.meilleurduchef.com

Les pommes de terre sont à consommer avec modération : Index Glycémique élevé.

————————————————

 Vous connaissez une recette appétissante à base de patates et vous voulez en faire profiter un public de gourmets ? Envoyez-là avec votre prénom à cette adresse : patateman.com@gmail.com

Cet article vous a mis en appétit ? Alors, laissez un commentaire !

Publicités

Publié le 22 juin 2011, dans Cuisine, et tagué , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :